Caribbean, Daily News Update

POURQUOI DANIEL SUPPLICE? ENVOYE DUBITATIF EN REPUBLIQUE DOMINICAINE.

TRUENEWSBLOG: Haïti, pays failli. Faillite sur toute la ligne, à tous les niveaux. Faillite même du simple gros bon sens. Car, comment comprendre Daniel SUPPLICE, un ex-ambassadeur jadis accrédité au pays voisin et rappelé pour s’être revelé parjure en défendant les interêts d’une nation au détriment de la sienne soit, aujourd’hui, le digne représentant du gouvernement haitien chargé de vider un contentieux qui aurait opposé la République d’Haïti à la République dominicaine? 

Comment expliquer, en effet, que c’est à ce félon, ce traître qui a démérité du pays et démis de ses fonctions, qu’il a été confié de se rendre en République voisine aux fins de parlementer, de trouver un terrain d’entente sur un problème déjà résolu. Aux dires du Premier ministre haïtien, bien entendu. Un casus belli insignifiant à classer. Une tempête dans un petit verre d’eau. 

Somme toute, qu’était-il donc allé régler ce négociateur retardataire, cet émissaire du dernier train? Etait-il chargé de déterrer la hache d’une guerre sans affrontement? Une “niaiserie” qui a opposé non deux pays mais un président et un ministre en quête de sensation, recherchant une certaine visibilité sur le Net. 

Mais la question essentielle est de savoir pourquoi c’est exactement à ce monsieur couvert de honte et dont le cas a été publiquement dénoncé, qu’il a été conférée la mission  de se prononcer au nom du pays? 

Est-ce une façon de lui faire bénéficier des faveurs de César? De lui donner accès, une fois de plus, à la mamelle de cette vache laitière que demeure Haïti malgré qu’elle soit rendue à ses derniers sous? Serait-ce dû au fait qu’il n’y a plus d’homme et de femme valables dans le pays?

En tout cas, ces deux interrogations sont de nature à aider dans la recherche de la justification du choix de cet envoyé spécial arrivé avec beaucoup de retard sur les lieux où, en terme de “conflit”, tout a été consommé et consumé.

Me Maurice CELESTIN-NOEL LECHAPEAUTEUR [email protected] 

9 novembre 2021–

Leave a Reply